Sections

Un Brossardois accusé d'un important détournement de fonds


Publié le 4 juillet 2017

Bassam Salman

©Photo: Facebook

JUSTICE. Le Brossardois Bassam Salman a été arrêté le 21 juin à Longueuil. Il fait face à plusieurs accusations relatives à une importante fraude bancaire.

De 2004 à 2012, l'ex-directeur de la succursale de la Banque de Montréal (BMO) du Vieux-Montréal aurait dérobé 9 M$ à son employeur. Un stratagème complexe lui aurait permis de détourner l'argent de clients vers des comptes bancaires à l'étranger.

L'homme de 62 ans encaissait frauduleusement une partie des fonds déposés par les clients de la banque. Il déposait ensuite les sommes volées dans des comptes de clients, probablement faux, un peu partout sur la planète. Il s'agirait de l'une des plus importantes fraudes bancaires de l'histoire du Québec.

Conseiller financier et ensuite directeur de services financiers à la BMO, Bassam Salman a pris sa retraite en 2012, après 25 ans de service, pour aller vivre au Liban, son pays d'origine. Son ex-employeur a découvert le pot aux roses près d'un an après que l'accusé ait quitté le pays.

De retour au Canada après une cavale de cinq ans, Salman a été arrêté à Longueuil par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), avec la collaboration du Service de police de l'Agglomération de Longueuil (SPAL).

Salman fera face à cinq chefs d'accusation, soit de fraude, d'usage de faux, d'utilisation ou de possession d'un document contrefait et de vol de cartes de crédit. Il a été remis en liberté en attente de son procès. Son passeport lui a toutefois été retiré.