Le voleur de banque est un ancien hockeyeur de la LNH

Patrick Côté récidive après sa sortie de prison

Annick Oligny annick.oligny@tc.tc Publié le 21 février 2016

L'auteur du vol de banque de Brossard, le 12 février, est l'ancien hockeyeur professionnel Patrick Côté.

©Gracieuseté – SPAL

VOLS. La divulgation des photos de l'auteur d'un vol qualifié dans une succursale de la Banque Scotia, à Brossard, avait soulevé des soupçons sur l'identité de l'homme, qui ressemblait étrangement à l'ancien hockeyeur de la Ligue nationale de hockey (LNH), Patrick Côté, déjà condamné par le passé pour des crimes semblables. Ce dernier est bien l'auteur du récent vol. Il s'est rendu par lui-même et a avoué son crime à des agents du Service de police de l'Agglomération de Longueuil (SPAL), dimanche.

Selon le SPAL, le voleur n'était pas armé et personne n'a été blessé, le 12 février, à Brossard.

Six jours plus tard, un événement semblable avait eu lieu dans une succursale de la Banque Nationale, dans l'arr. de Greenfield Park. Selon le SPAL, l'enquête ne permet pas pour l'instant d'établir un lien entre les deux événements.

Le suspect recherché était un homme dans la cinquantaine de race blanche qui mesure environ 6'2" (1m88) et qui parle français. Lors du vol, il portait une tuque grise et un manteau bleu de type 3/4 et sa barbe n'avait pas été rasée depuis quelques jours.

Arrêté en 2014                                                                                                                

Le natif de Saint-Constant avait été arrêté par la Régie de police Roussillon en juin 2014. Cet ancien joueur de la LNH à la fin des années 1990 s'était fait coincer parce que sa voiture était tombée en panne et les policiers avaient découvert que le véhicule était volé.

Il avait déclaré coupable d'avoir commis deux vols de banque quelques jours plus tôt. Le premier est survenu le 23 mai dans une succursale de la BMO du boulevard Taschereau, à Brossard. Le second a eu lieu trois jours plus tard à la Banque Laurentienne de Saint-Constant.

Il avait été condamné à 30 mois de prison.

Même modus operandi

Patick Côté vient de sortir de prison et désire vraisemblablement y retourner au plus vite. C'est ce qui expliquerait pourquoi il a de nouveau mis son stratagème à exécution.  Un vol de banque sans éclats et sans violences. Chaque fois qu'il commet un vol de banque, il remet simplement une note à un employé en mentionnant sortir de prison et vouloir de l'argent.

En février 2015, le quotidien La Presse rapportait que l'avocat de Patrick Côté, Me Rémi Cournoyer-Quintal, avait indiqué au tribunal que si son client désirait se retrouver derrière les barreaux, c'est parce qu'il «n'aimait pas sa vie extérieure». «Il dit qu'il est peut-être en danger parce qu'il a fréquenté des gens à l'extérieur. C'est pour ça qu'il a volé l'argent», avait précisé le procureur.

Avec la collaboration d'Olivier Lefebvre

Patrick Côté a déjà joué pour le Mission de Sorel-Tracy.

©Photo tirée de YouTube

En manchette

Brossard envisage de bannir les pitbulls

Huit mois après l'horrible attaque d'un pitbull contre la petite Vanessa Biron, le maire de Brossard évoque pour la première fois la possibilité de bannir certaines races de chiens sur le territoire de la ville.

Grand parc urbain: le concept satisfait les détracteurs

La Ville de Brossard a finalement présenté un premier concept pour le future «grand parc urbain» qui sera aménagé sur l'ancien golf. Les nombreux aménagements ludiques et esthétiques ont semblé satisfaire les citoyens, dont plusieurs anciens détracteurs.

Le voleur de banque est un ancien hockeyeur de la LNH

Patrick Côté récidive après sa sortie de prison

Annick Oligny annick.oligny@tc.tc Publié le 21 février 2016

L'auteur du vol de banque de Brossard, le 12 février, est l'ancien hockeyeur professionnel Patrick Côté.

©Gracieuseté – SPAL


VOLS. La divulgation des photos de l'auteur d'un vol qualifié dans une succursale de la Banque Scotia, à Brossard, avait soulevé des soupçons sur l'identité de l'homme, qui ressemblait étrangement à l'ancien hockeyeur de la Ligue nationale de hockey (LNH), Patrick Côté, déjà condamné par le passé pour des crimes semblables. Ce dernier est bien l'auteur du récent vol. Il s'est rendu par lui-même et a avoué son crime à des agents du Service de police de l'Agglomération de Longueuil (SPAL), dimanche.

Selon le SPAL, le voleur n'était pas armé et personne n'a été blessé, le 12 février, à Brossard.

Six jours plus tard, un événement semblable avait eu lieu dans une succursale de la Banque Nationale, dans l'arr. de Greenfield Park. Selon le SPAL, l'enquête ne permet pas pour l'instant d'établir un lien entre les deux événements.

Le suspect recherché était un homme dans la cinquantaine de race blanche qui mesure environ 6'2" (1m88) et qui parle français. Lors du vol, il portait une tuque grise et un manteau bleu de type 3/4 et sa barbe n'avait pas été rasée depuis quelques jours.

Arrêté en 2014                                                                                                                

Le natif de Saint-Constant avait été arrêté par la Régie de police Roussillon en juin 2014. Cet ancien joueur de la LNH à la fin des années 1990 s'était fait coincer parce que sa voiture était tombée en panne et les policiers avaient découvert que le véhicule était volé.

Il avait déclaré coupable d'avoir commis deux vols de banque quelques jours plus tôt. Le premier est survenu le 23 mai dans une succursale de la BMO du boulevard Taschereau, à Brossard. Le second a eu lieu trois jours plus tard à la Banque Laurentienne de Saint-Constant.

Il avait été condamné à 30 mois de prison.

Même modus operandi

Patick Côté vient de sortir de prison et désire vraisemblablement y retourner au plus vite. C'est ce qui expliquerait pourquoi il a de nouveau mis son stratagème à exécution.  Un vol de banque sans éclats et sans violences. Chaque fois qu'il commet un vol de banque, il remet simplement une note à un employé en mentionnant sortir de prison et vouloir de l'argent.

En février 2015, le quotidien La Presse rapportait que l'avocat de Patrick Côté, Me Rémi Cournoyer-Quintal, avait indiqué au tribunal que si son client désirait se retrouver derrière les barreaux, c'est parce qu'il «n'aimait pas sa vie extérieure». «Il dit qu'il est peut-être en danger parce qu'il a fréquenté des gens à l'extérieur. C'est pour ça qu'il a volé l'argent», avait précisé le procureur.

Avec la collaboration d'Olivier Lefebvre

Patrick Côté a déjà joué pour le Mission de Sorel-Tracy.

©Photo tirée de YouTube