Duceppe suggère d'augmenter les impôts des banques et des pétrolières

Publié le 18 septembre 2015

Gilles Duceppe.

©TC Media - Archives

EN BREF. Le chef du Bloc québécois a proposé hier à Montréal d’augmenter les taux d’imposition des banques et des pétrolières.

Gilles Duceppe (photo) fait valoir que les revenus des institutions financières augmentent sans cesse, mais que leur taux d’imposition diminue.

Il a notamment souligné que le taux d'imposition des banques a été réduit à 15%, alors qu’il était de 20% en 2007.

M. Duceppe suggère aussi de hausser le taux d'imposition des grandes entreprises des autres secteurs de 15% à 16,5% sur trois ans. Selon lui, «elles ne font plus leurs justes parts».

Harper justifie son expression «Canadiens de vieille souche»

Le chef conservateur est revenu hier sur son emploi de l'expression «Canadiens de vieille souche» lors du débat tenu jeudi soir à Calgary.

Défendant sa décision d’avoir limité l’accès aux soins de santé pour les demandeurs d’asile, Stephen Harper avait alors indiqué que sa position reçoit l’appui de la plupart des «nouveaux» Canadiens, des Canadiens «actuels» et des «Canadiens de vieille souche».

«C’est une position qui reçoit largement l’appui de la population canadienne. Elle est appuyée par les Canadiens qui sont eux-mêmes des immigrants et aussi par le reste d’entre nous, par les Canadiens qui sont des descendants d’immigrants depuis une génération ou plus», a dit M. Harper hier.

Il s'est par ailleurs engagé à mettre fin, dans les 100 jours suivant l'élection d'un gouvernement conservateur, aux libérations conditionnelles pour les crimes graves et à alourdir les peines pour les récidivistes de l'alcool au volant.

Le NPD veut un programme d'assurances pour les médicaments

Le chef néo-démocrate a annoncé hier vouloir travailler avec les provinces afin de mettre sur pied un programme d’assurances pour l’achat de médicaments prescrits. Thomas Mulcair a promis 2,6 G$ sur quatre ans pour permettre l’accès universel aux médicaments sous ordonnance.

Le NPD vise également une réduction de 30% du coût des médicaments prescrits grâce aux achats groupés.

TC Media