Sections

La campagne Coupez le moteur de retour à Brossard


Publié le 7 juillet 2017

Les véhicules électriques constituent un choix judicieux puisque ces derniers n’émettent aucun GES, qu’ils soient à l’arrêt ou non.

©Photo: TC Media - Archives

Les policiers de Longueuil sillonneront les rues de Brossard du 16 au 30 juillet afin de conscientiser la population aux impacts négatifs engendrés par la marche au ralenti.

La Ville invite les citoyens à faire preuve de vigilance en évitant de faire tourner le moteur de leur véhicule inutilement.

Au Québec, les automobiles constituent l’une des plus importantes sources d’émission de gaz à effet de serre (GES). La Ville sollicite donc la participation de tous les Brossardois en leur demandant d’éteindre le moteur de leur véhicule lorsqu’il est immobilisé. Un geste simple qui permet de réduire considérablement les émissions de GES et, ainsi, préserver l’environnement.

Selon le règlement municipal en vigueur, toute personne laissant tourner le moteur de son véhicule à l’arrêt pendant plus de trois minutes consécutives pour les moteurs à essence ou plus de cinq minutes pour les moteurs au diesel, par période de soixante minutes, est passible d’une amende pouvant atteindre 200$. Ce règlement est valide en tout temps.

Plusieurs actions simples peuvent être mises en pratique, notamment arrêtez le moteur lorsque la voiture est immobilisée pendant plus de 10 secondes; de réduire l’utilisation de l’air conditionné; et roulez les fenêtres ouvertes lors de circulation à vitesse modérée.

La Ville précise d’ailleurs que les véhicules électriques constituent un choix judicieux puisque ces derniers n’émettent aucun GES, qu’ils soient à l’arrêt ou non.