L'opossum de Virginie arrive ici


Publié le 8 juin 2017

Un opossum de Virginie

©Cristofer Martins - Wikimedia

«Je crois avoir vu un opossum mort sur le boulevard René-Lévesque», a écrit une résidente de Châteauguay au journal le samedi 4 juin. C’est bien possible.

Présent depuis longtemps aux États-Unis, l’opossum de Virginie a profité du réchauffement climatique pour progresser vers le nord. «L’opossum de Virginie est de plus en plus observé au Québec, principalement en Montérégie et en Estrie», fait part la Fondation de la faune sur son compte Facebook. L’animal est la vedette du mois de juin de l’organisme.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle que l’opossum est un animal à déclaration obligatoire en vertu de la loi. «Si vous trouvez cet animal blessé ou mort, vous devez le déclarer à un agent de protection de la faune», indique-t-il sur son compte Facebook.

L’opossum de Virginie fait partie de l’ordre des marsupiaux comme le kangourou et le koala. Il est le seul représentant de ce groupe de mammifères au Québec, informe la Fondation de la faune. C’est un animal nocturne qui mange de tout.