Sections

Un grand dîner de Pâques pour lutter contre la solitude des aînés

Publié le 15 avril 2017

Veuf, sans enfants et vivant en résidence, Émile Dagenais a repris goût à la vie depuis qu’il est accompagné par Les Petits Frères.

©Gracieuseté – Christine Bourgier

L'organisme Les Petits Frères organise des visites et des dîners réconfortants pour 1300 personnes âgées en ce congé pascal. Sur la Rive-Sud, un grand repas se tiendra demain à Brossard.

Dans onze régions de la province, les équipes des Petits Frères organisent des dîners de Pâques pour plus de 800 aînés ce dimanche 16 avril, dès 10 h 30. Sur la Rive-Sud, l'événement se déroulera à la Casa Grecque, au 8245-A, boulevard Taschereau, à Brossard.

Afin de faciliter le déplacement des convives durant le repas, des bénévoles-chauffeurs assureront leur transport et les accompagneront chaleureusement tout au long de l’événement.

«L’accompagnement des Petits Frères va bien au-delà d’un repas partagé, mentionne Caroline Sauriol, directrice générale de l’organisme. Il répond au besoin essentiel des aînés d’être aimé et apporte joie et réconfort tout en offrant des programmes variés.»

En effet, Pâques revêt une signification particulière pour les nombreuses personnes âgées qui sont accompagnées par Les Petits Frères. Plusieurs activités ont été planifiées pendant ce long congé afin de rejoindre les aînés confinés à leur domicile, en résidence ou séjournant à l’hôpital. Des fleurs et autres petites gâteries leur seront également distribuées.

L'engagement des Petits Frères

Près de 30 % des aînés sont à risque d’isolement au Québec. 19 % des personnes âgées se disent isolées et ce nombre augmente à 50 % chez celles âgées de 80 ans ou plus, rapporte l'organisme.  

Secondé par près de 2000 bénévoles, Les Petits Frères est le seul organisme à accompagner les aînés jusqu’à la fin de leur vie. La moyenne d’âge étant de 85 ans. Ils sont accompagnés pendant sept ans environ, mais cela peut aller jusqu’à plus de dix ans. La majorité d'entre eux vivent dans la pauvreté, et près du tiers de ces personnes souffrent de déficit cognitif ou de troubles de santé mentale.
L’organisme effectue, en moyenne, 14 000 visites par année. 

Rens.: petitsfreres.ca ou 1 866 627-8653.