Une nouvelle carte citoyenne numérique pour les Brossardois

Publié le 8 décembre 2015

La carte citoyenne numérique pourra se trouve à l’intérieur des téléphones intelligents, des montres intelligentes, des ordinateurs et d'autres appareils électroniques.

©TC Media – Archives

Brossard deviendra la première ville au Québec à implanter une carte citoyenne numérique, la Carte intelligente transactionnelle interactive B-Citi.

Émanant d’une idée de la Ville, cette toute nouvelle technologie, développée avec la collaboration d’un groupe de chercheurs de l’École de technologie supérieure (ÉTS) et METIX, une firme spécialisée dans les applications numériques, révolutionnera l’interaction entre les citoyens et l’administration municipale. La Ville innove également sur le plan de l’entente de développement de la carte en contribuant au financement d’une toute nouvelle «start up».

L’utilisation éventuelle de la carte BCiti par d’autres villes ou entreprises, procurera des revenus à la Ville de Brossard sous la forme de redevances. C’est en réfléchissant à la manière d’améliorer les services directs offerts aux Brossardois que l’idée d’une telle carte a émergé.

Cette dernière est appelée à être dématérialisée. On la trouvera donc éventuellement à l’intérieur des téléphones intelligents, des montres intelligentes, des ordinateurs, etc. Une version traditionnelle avec code à barres sera aussi disponible, mais la version numérique sera fortement valorisée.

La carte B-Citi proposera une panoplie de services, notamment l’accès aux installations municipales ou au camp de jour et la possibilité d’emprunter des livres à la Bibliothèque. Elle sera réalisée dans le même esprit que la carte actuelle, la Servicarte, mais son intelligence transactionnelle la rendra encore plus utile.

De façon progressive, les citoyens pourront profiter de nouvelles applications qui leur permettront d’obtenir une multitude de renseignements utiles sur la vie municipale. Ils pourront également l’utiliser afin d’établir une relation numérique avec la Ville, pour partager leurs opinions lors de consultations ou de sondages et pour se prononcer sur certains projets. Les possibilités de développement seront quasi infinies.

Au cours de 2016, la Ville entamera de façon progressive la migration vers la carte B-Citi et les citoyens seront informés des prochaines étapes au fur et à mesure afin de faciliter l’implantation de ce nouvel outil. Ce projet s’inscrit dans la foulée des actions prises par Brossard dans le cadre de sa démarche pour devenir une ville intelligente. Surveillez le lancement officiel de B-Citi au courant de l’hiver.

(Source: Ville de Brossard)